Liens d'accessibilité

Transport aérien en Afrique: un ex-ministre nigérien porté à la tête de l'Asecna


Un avion de la compagnie aérienne Nigerian Eagle à Lagos, le 18 septembre 2009.

Un avion de la compagnie aérienne Nigerian Eagle à Lagos, le 18 septembre 2009.

Un ex-ministre nigérien, Mohamed Moussa, a été désigné nouveau directeur général de l'Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), en remplacement du Malien Amadou Ousmane Guittèye, selon un communiqué de l'Asecna.

M. Moussa, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2017, a été porté à la tête de l'agence le 11 novembre lors d'une réunion du comité des ministres de l'Asecna à Bamako, indique ce texte reçu jeudi par l'AFP.

Il "a été désigné pour un mandat de quatre ans renouvelable une fois", précise-t-il.

"Ingénieur de l'aviation civile, M. Mohamed Moussa a fait presque toute sa carrière au sein de l'Asecna, où il a occupé d'importants postes de responsabilité", notamment ceux de "directeur des ressources humaines, chef du département Maintenance. Il a également été ministre de l'Intérieur et des Transports dans son pays, le Niger", selon le communiqué.

Son prédécesseur Amadou Ousmane Guittèye était en fonction depuis le 1er janvier 2011.

Créée en 1959, l'Asecna, qui a son siège à Dakar, regroupe 17 pays africains et la France. Elle est chargée du contrôle de la circulation, du guidage des avions et de la transmission des informations dans un espace aérien de 16,1 millions de km2

La région qu'elle contrôle enregistre en moyenne 480.000 mouvements d'avion par an, avait indiqué M. Guittèye en avril 2014 lors d'une rencontre avec l'Association de la presse étrangère au Sénégal.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG