Liens d'accessibilité

Rosetta en orbite autour de la comète 67P: fin d'une épopée fabuleuse


Rosetta, vue par un artiste (© ESA/J. Huart)

Rosetta, vue par un artiste (© ESA/J. Huart)

La sonde de l’Agence spatiale européenne (ESA) Rosetta s’est placée comme prévu en orbite autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko mercredi matin, à plus de 400 millions de kilomètres de la Terre.

Rosetta accompagnera la comète 67P pendant un an, et l’observera alors qu’elle se rapprochera du Soleil. Le point culminant de la mission surviendra en novembre, quand un petit robot se détachera de la sonde pour se poser sur la comète 67P – un première dans l’histoire de la conquête de l’espace.

Depuis son lancement en 2004, Rosetta a survolé trois fois la Terre et une fois Mars, rappelle l’ESA. Elle a ainsi bénéficié d’une assistance gravitationnelle lui permettant d’atteindre son objectif.

Rosetta, qui fonctionne uniquement à l’énergie solaire, a été placée dans un sommeil profond en juin 2011, alors qu’elle se dirigeait au-delà de l’orbite de Jupiter, à près de 800 millions de kilomètres du Soleil qui alimentait jusque-là ses panneaux solaires. Elle a été réanimée en janvier 2014, après un sommeil de 31 mois.

Les scientifiques espèrent que Rosetta – qui a emprunté son surnom à la stèle antique qui a contribué au déchiffrage de la langue hiéroglyphique des pharaons - fournira des renseignements précieux sur les restes congelés et rocailleux datant de la création du système solaire.

« Le défi est que nous ne savons presque rien sur la comète. Et on en savait encore moins quand on a construit la sonde. Nous ne savions pas à quoi sa surface ressemble, si elle était molle ou dure comme de la glace » a expliqué Stephan Ulamec, directeur du projet Rosetta. « Jusqu'à récemment, nous ne savions même pas ce à quoi la comète ressemblait, quelle forme elle avait », a-t-il poursuivi.

Les scientifiques pensent que les comètes contiennent les éléments qui sont à l’origine de la vie sur Terre. Ce serait elles qui auraient apporté l’eau, et d'autres éléments essentiels, en s’écrasant contre notre planète.

Depuis son lancement en mars 2004, Rosetta a parcouru plus de six milliards de kilomètres.

XS
SM
MD
LG