Liens d'accessibilité

Rooney finalement blanchi par la Fédération anglaise


Wayne Rooney de l'Angleterre contrôle le ballon lors du match de football du Groupe B entre l'Angleterre et le Pays de Galles lors de l’Euro 2016 au stade Bollaert de Lens, le jeudi 16 juin 2016.

Wayne Rooney de l'Angleterre contrôle le ballon lors du match de football du Groupe B entre l'Angleterre et le Pays de Galles lors de l’Euro 2016 au stade Bollaert de Lens, le jeudi 16 juin 2016.

La Fédération anglaise (FA) a disculpé Wayne Rooney après la publication de photos du joueur, apparemment ivre lors d'une soirée de mariage, prises lors d'un rassemblement de l'équipe d'Angleterre, ont révélé samedi plusieurs médias britanniques.

Selon le Daily Mirror, la FA a conclu que les photos publiées par le Sun ont été prises en dehors du lieu de la soirée de mariage et que le capitaine des "Trois Lions" n'avait enfreint aucun "couvre-feu".

Selon la BBC, Rooney (31 ans) a reçu l'assurance de la part de la FA de ne pas recevoir de sanctions.

Mi-novembre, The Sun avait publié des photos de Rooney, apparemment ivre, les yeux mi-clos, prises lors d'un rassemblement de l'équipe d'Angleterre. Selon le tabloïd, l'international avait rejoint des fêtards célébrant un mariage dans l'hôtel de l'équipe à Watford, au nord de Londres. The Sun avait cité plusieurs témoins affirmant que Rooney était ivre.

Rooney avait présenté ses excuses dans un communiqué quelques jours plus tard, reconnaissant "que les images étaient inadéquates pour quelqu'un dans (sa) position".

Le capitaine de Manchester United avait ensuite exprimé son agacement jeudi soir après la victoire contre Feyenoord (4-0) en Europa League.

"Tout ça, c'est créé par des gens comme vous, qui posent des questions, qui font du bruit pour rien. Je n'ai pas mis les pieds dans ce mariage et c'est dommage d'avoir à en parler un soir comme ça", avait répondu Rooney à un journaliste de la chaîne BT Sport, qui lui demandait si son but contre Rotterdam avait encore plus de saveur après la polémique.

Depuis l'affaire, la FA a interdit à ses joueurs de sortir lors des rassemblements de l'équipe d'Angleterre.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG