Liens d'accessibilité

1.325 civils tués depuis le début de l’année en Afghanistan


Les talibans sont tenus pour responsables de 68% des décès, et l'Otan et les forces gouvernementales afghanes, 23%, a indiqué la Commission indépendante afghane pour les droits de l'homme.

Nouveau bilan des pertes civiles en Afghanistan: selon la Commission indépendante afghane pour les droits de l'homme, 1.325 civils ont été tués depuis le début de l’année en Afghanistan, soit 5% de plus que pour la même période en 2009.
Les talibans sont tenus pour responsables de 68% des décès, tandis qu'on attribue à l'Otan et aux forces gouvernementales afghanes 23% de ces décès, a indiqué la commission, ajoutant que des facteurs non identifiés sont responsables du reste des tués.

Par ailleurs, trois militaires de l’Otan sont décédés dimanche lors d’attentats à la bombe dans le sud de l’Afghanistan. Entre-temps, les dépouilles des dix travailleurs humanitaires tués par balle la semaine dernière dans la province septentrionale de Badakhshan ont été transportées à Kaboul. Il s’agissait de six Américains, un Allemand, un Britannique et de deux Afghans.

Ces médecins, ophtalmologues, dentistes et infirmières, étaient employés par l’ONG chrétienne International Assistance Mission (IAM). Les talibans ont revendiqué leur assassinat, les accusant d’espionnage et d’avoir tenté de convertir des musulmans au christianisme – des allégations démenties par l’IAM. Pour la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, leur meurtre était un « acte ignoble de violence gratuite ».

XS
SM
MD
LG