Liens d'accessibilité

Réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur l'Ebola


Le Conseil de sécurité des Nations Unies (AP)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (AP)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) tient une réunion d'urgence jeudi, au cours de laquelle la Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Margaret Chan, et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, présenteront un programme d'action internationale pour contenir l’épidémie de virus à Ebola en Afrique de l’Ouest.

« La maladie à virus Ebola n'est pas seulement une crise sanitaire ; elle a des conséquences humanitaires, économiques et sociales graves qui pourraient se propager au-delà des pays touchés. Le Secrétaire général et les Nations Unies sont déterminés à agir plus vite et répondre à ce défi qui teste la coopération et la solidarité internationales », a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué.

M. Ban s'est félicité de l'annonce faite mardi par le gouvernement des États-Unis d'une série de mesures de soutien à la lutte mondiale contre la maladie à virus Ebola qui frappe plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest.

Le Président américain Barack Obama a annoncé l'envoi de quelque 3.000 militaires américains en Afrique de l'Ouest pour participer à la lutte contre le virus Ebola, en concentrant particulièrement ses efforts sur le Libéria, l'un des trois pays touchés par l'épidémie avec la Guinée et la Sierra Leone.

Parmi les mesures annoncées par M. Obama : la construction d'unités de traitement d'Ebola et la mise à disposition de personnel spécialisé dans la logistique, la formation et l'ingénierie, ainsi qu'une aide aux soins de santé communautaires.

« Le Secrétaire général appelle la communauté internationale à être aussi audacieuse et courageuse dans sa réponse que ceux qui sont sur la ligne de front contre cette maladie », a souligné le porte-parole M. Ban.

XS
SM
MD
LG