Liens d'accessibilité

Résultats provisoires des législatives en Centrafrique


Elections à Bangui, en République centrafricaine le 30 décembre 2015.

Elections à Bangui, en République centrafricaine le 30 décembre 2015.

L’Autorité Nationale des Elections (ANE) en Centrafrique a annoncé disposer désormais de toutes les clés USB contenant les résultats du premier tour.

Selon les données globales, mais provisoires, fournies par l'Autorité Nationale des Elections, seulement une vingtaine de candidats a obtenu la majorité absolue. A travers le pays, ils étaient plus de 1.600 à briguer un poste au parlement.

En ce qui concerne les 140 sièges à pourvoir au parlement centrafricain, 118 circonscriptions - à savoir 16 à Bangui et 102 dans l’arrière pays - feront l'objet d'un second tour aux législatives. Vingt-deux candidats dont trois femmes ont obtenu la majorité absolue dès le 1er tour.

Parmi les trente candidats à la présidentielle, seulement trois d’entre eux iront au second tour des législatives : Faustin Archange Touadéra, Karim Meckassoua et Martin Ziguelé.

L'un des favori à la présidentielle, Georges Anicet Dologuélé, se voit écarté dès le 1er tour des législatives dans sa propre region Bocaranga (nord-ouest). Son challenger, Faustin Archange Touadéra, sorti en deuxieme position est, lui, en ballotage favorable dans son fief de Damara (centre, 75 km au nord de Bangui).

Les résultats ont été rendu publiques mercredi matin par un communiqué de presse publié par l'ANE. Le rapporteur général et porte-parole de l’ANE, Julius Rufin Ngouandé-Baba a rappellé que les candidats insatisfaits ont jusqu’à cinq jours pour faire appel devant la Cour Constitutionnelle qui doit publier les résultats définitifs le 31 janvier.

Freeman Sipila (Bangui) et Pascaline Magale (Washington DC)

XS
SM
MD
LG