Liens d'accessibilité

Plus de 500 tonnes de résine de cannabis saisies depuis 2010 en Algérie


Feuilles de cannabis, mai 2014

Feuilles de cannabis, mai 2014

Plus de 500 tonnes de résine de cannabis ont été saisies par les autorités algériennes depuis 2010 et plus de 10.000 personnes en lien avec ce trafic ont été arrêtées

Trente tonnes ont été saisies durant les quatre premiers mois de cette année, selon des représentants de la gendarmerie qui prenaient part à un colloque organisé par l'université d'Oran sur la drogue et la toxicomanie.

D'après eux, les saisies de résine de cannabis ont diminué depuis la mise en place en janvier d'un plan de lutte contre la contrebande aux frontières ouest du pays.

Les intervenants ont précisé que la drogue, saisie dans différentes régions d'Algérie, provenait en effet du Maroc voisin.

En 2014, le rapport de l'Organe international de contrôle des stupéfiants notait que le Maroc demeurait le "premier producteur de résine (de cannabis) du continent (africain) et l'un des premiers au monde" et que sa production était en grande partie écoulée en Europe.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG