Liens d'accessibilité

République du Congo : Sassou Nguesso sur la Constitution


Le président Denis Sassou Nguesso (Archives)

Le président Denis Sassou Nguesso (Archives)

Le président Denis Sassou Nguesso s'est félicité dans son message du Nouvel an du débat "sain" sur la Constitution après que son parti se fut prononcé pour un changement de la loi fondamentale afin de permettre au dirigeant, au pouvoir pendant trente ans, de briguer un nouveau mandat en 2016.

"Je suis heureux qu'à ce sujet un débat sain et responsable se soit instauré; que des opinions différentes et divergentes s'expriment librement", a-t-il déclaré dans ses voeux radiodiffusés à la nation mercredi soir.

"Que les convictions les plus assurées s'opposent à de pertinentes objections; qu'il y ait un camp qui préconise des solutions alternatives et un autre qui prône le statu quo, c'est cela la démocratie", s'est-il réjoui.

Pour le président Sassou, personne n'a le "droit d'empêcher une telle confrontation d'idées".

La majeure partie de l'opposition appelle M. Sassou Nguesso, qui cumule au total 30 ans de pouvoir, "à respecter" la constitution dont il est le "géniteur et gardien".

XS
SM
MD
LG