Liens d'accessibilité

Elections américaines : importante victoire des républicains à la Chambre, les démocrates s’accrochent au Sénat


Le républicain Rand Paul, un des candidats soutenus par le "Tea Party", a remporté un siège de sénateur dans le Kentucky

Le républicain Rand Paul, un des candidats soutenus par le "Tea Party", a remporté un siège de sénateur dans le Kentucky

Le chef de file de la minorité républicaine à la Chambre, John Boehner, qui devrait être élu président de la Chambre, a dit que le peuple américain demande une nouvelle orientation.

Le Parti républicain va reprendra le contrôle de la Chambre des représentants à l’issue des élections de mi-mandat de mardi, infligeant un revers au président Obama et à son parti. Les experts s’attendent, en effet, à ce que les républicains gagnent plus que les 39 sièges dont ils ont besoin pour devenir le parti majoritaire à la Chambre.

Le chef de file de la minorité républicaine à la Chambre, John Boehner, qui devrait être élu président de la Chambre, a dit que le peuple américain demande une nouvelle orientation. La majorité républicaine aura une nouvelle approche visant notamment à réduire les dépenses et la taille du gouvernement ainsi que le fonctionnement du Congrès, a déclaré Boehner dans une discours à Washington.

Un bureau de vote

Un bureau de vote

Toutefois, les démocrates devraient retenir leur majorité au Sénat. Ces derniers ont remporté des sièges de sénateurs dans le Connecticut, le Maryland, New York et le Vermont, de même qu’en Virginie occidentale. Toujours dans la course au Sénat, le démocrate Chris Coon s’est imposé dans le Delaware où il faisait face à la républicaine Christine O’Donnell, appuyée par le « Tea Party. »

L’économie était la principale préoccupation des électeurs et, au sortir des bureaux de vote, de nombreux Américains ont exprimé une opinion négative non seulement du président Obama, mais aussi des deux principaux partis politiques du pays. Le taux de chômage tournant autour des 10% a aidé les républicains et le mouvement conservateur du « Tea Party » à mener une campagne victorieuse.

Scène dans un bureau de vote

Scène dans un bureau de vote

Des candidats républicains soutenus par le « Tea Party » ont remporté des sièges au Sénat. C’est le cas de Rand Paul dans l’Etat du Kentucky et de Marco Rubio en Floride. Quatre sièges de sénateur ont été aussi repris aux démocrates dans les Etats de l’Arkansas, de l’Indiana, du Dakota du Nord et du Wisconsin.

Un siège de sénateur âprement disputé est celui du Nevada où le leader de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, a battu Sharon Angle, une républicaine soutenue par le « Tea Party. »

En Alaska, la sénatrice républicaine Lisa Murkowski tente de conserver son poste après avoir perdu les élections primaires au profit de l’avocat Joe Miller, soutenu par le « Tea Party. » Mme Murkowski a appelé ses partisans à écrire son nom sur le bulletin de vote.

Une mère et ses enfants dans l'isoloir

Une mère et ses enfants dans l'isoloir

37 Etats élisent leur gouverneur. Les républicains ont remporté au moins dix postes de gouverneur précédemment detenus par les démocrates. En Californie, l'ancien gouverneur démocrate Jerry Brown a défait la républicaine Meg Whitman pour succéder au gouverneur Arnold Schwartzenegger. Les habitants de la Californie, en outre, ont rejeté une mesure de légalisation totale de la marijuana.

Le futur président de la Chambre, John Boehner, dit avoir reçu un appel téléphonique du président Obama qui, dit-il, l'a félicité. Boehner affirme avoir répondu au président Obama que le peuple américain attend une collaboration pour créer des emplois et réduire les dépenses publiques.

Selon la Maison-Blanche, M. Obama a aussi appelé le chef de file des républicains au Sénat, Mitch McConnell, de même que la présidente sortante de la Chanmbre, la démocrate Nancy Pelosi. Le chef de l'exécutif a dit qu'il compte travailler avec l'opposition pour trouver un terrain d'entente et accomplir des choses pour le peuple américain.

A lire aussi

XS
SM
MD
LG