Liens d'accessibilité

Reprise du procès de Pistorius


Oscar Pistorius, dont le procès reprend lundi en Afrique du Sud (Photo AP)

Oscar Pistorius, dont le procès reprend lundi en Afrique du Sud (Photo AP)

Le procès pour meurtre du coureur sud-africain Oscar Pistorius reprend ce lundi après un mois au cours duquel des experts en santé mentale ont tenté de déterminer s’il souffre d’un trouble d’anxiété qui pourrait avoir affecté ses actions la nuit où il a tué sa petite amie, Reeva Steenkamp.

La juge Thokozile Masipa devrait recevoir le rapport d’un comité formé d’un psychologue clinique et de trois psychiatres.

L'évaluation a été ordonnée après qu’un psychiatre eut témoigné pour la défense que Pistorius souffrait d’un trouble d'anxiété qui pourrait avoir contribué à la tragédie survenue au cours des premières heures du 14 février 2013, lorsque Pistorius a tiré à travers la porte de sa salle de bain.

Pistorius a affirmé qu'il avait pris Steenkamp pour un intrus quand il a fait feu dans sa direction. Le procureur a inculpé Pistorius après avoir estimé qu’il avait tué sa petite amie, alors âgée de 29 ans, après une dispute.

Pistorius a été surnommé le « blade runner » à cause de ses prothèses. Il est le premier double amputé à avoir participé à des Jeux olympiques, en l’occurrence ceux de 2012 à Londres.

XS
SM
MD
LG