Liens d'accessibilité

Reprise des vols internationaux à Nairobi


Un militaire déployé prés de l'aéroport Jomo Kenyatta à Nairobi

Un militaire déployé prés de l'aéroport Jomo Kenyatta à Nairobi

Le plus grand aéroport du Kenya a partiellement rouvert ses portes après un gigantesque incendie qui a détruit le terminal des arrivées internationales et obligé les autorités à annuler ou à détourner des dizaines de vols.

Le Kenya Airports Authority a annoncé l’ouverture jeudi d’un terminal temporaire pour les passagers internationaux à l'aéroport de Nairobi, en précisant qu’il œuvrait à la normalisation des opérations. Les vols intérieurs et le fret ont repris le mercredi soir.

Les autorités kenyanes s'efforcent d'identifier la source de l'incendie, qui a débuté mercredi matin et a brûlé pendant plusieurs heures avant que les pompiers ne parviennent à le contrôler. Le sinistre n’a pas fait de victimes, mais deux personnes ont été traitées pour inhalation de fumée.

L’incendie est survenu pendant un mois de forte affluence touristique au Kenya. L'aéroport international Jomo Kenyatta est l'un des plus fréquentés en Afrique de l'Est, et dessert plus de cinq millions de passagers par an.
XS
SM
MD
LG