Liens d'accessibilité

Mali: le colonel Salif Traoré nommé ministre de la Sécurité


Le président malien Ibrahim Boubacar Keita, à Kati, près de Bamako, le 6 août 2015. (Photo Afp)

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita, à Kati, près de Bamako, le 6 août 2015. (Photo Afp)

L'ex-gouverneur de la région de Kayes remplace le général Sada Samaké.

Le Mali a procédé jeudi à un remaniement ministériel, notamment aux postes clés. Le colonel Salif Traoré remplace le général Sada Samaké à la sécurité et la Protection civile. la magistrate Aminata Mallé-Sanogo, devient ministre de la Justice.

Selon un conseiller du président malien Ibrahim Boubacar Keita, "la gestion sécuritaire difficile du pays" et la "lenteur des changements dans le monde de la justice expliquent notamment le départ des anciens ministres maliens de la Sécurité et de la Justice".

Trois mois après la signature d'un accord de paix entre le gouvernement et les rebelles, l'instabilité perdure dans le nord du pays, miné par des rivalités tribales, des luttes d'influence et le trafic.

Des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères. Longtemps concentrées dans le nord, les attaques djihadistes se sont étendues depuis le début de l'année vers le centre, puis à partir de juin, le sud du pays.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG