Liens d'accessibilité

Pas de représentants de la rébellion dans la nouveau gouvernement malien


Des membres du gouvernement malien le 16 juillet 2014.

Des membres du gouvernement malien le 16 juillet 2014.

Peu de changements dans ce nouveau gourvernement malien puisque seulement 4 nouveaux ministres font leur entrée.

Le nouveau gouvernement a été mis en place vendredi 15 janvier 2016. Le chef de l’Etat avait renouvelé sa confiance au premier Ministre Modibo Keita depuis le lundi 11 janvier 2016, Il lui avait demandé de mettre en place un gouvernement dans les 72 heures. Mais le grand changement tant attendu qui était l’implication des différents représentants de la rébellion une des résolutions clef de la mise en œuvre de l’accord de paix n’a finalement pas eu lieu.

Les changements majeurs : 32 nouveaux postes contre 29 pour le nouveau, Il y a 3 ministres sortants et 4 nouveaux entrants parmi lesquelles une femme. Pr. Assetou Founè Samake Ligan. Les super ministères du développement rural et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ont été scindé en deux ministère chacun. Ainsi , le développement rural devient ministère de l’agriculture et ministère de l’élevage. Et la recherche scientifique devient un ministère avec à sa tête le Pr. Assetou Founè Samake Ligan.

Mamadou Igor Diarra quitte le ministère de l’économie et des fiances au profit de Boubou Cissé. Cheickna Seydi H. Diawara devient ministre des mines. Nango Dembélé et Kassoum Denon occupent les ministères de l’élevage et de l’agriculture. Konimba Sidibé remplace Mamadou Gaoussou Diarra aux investissements et Pr. Assetou Founè Samake Ligan occupe le ministère de la recherche scientifique. Le ministère des affaires étrangères retrouve la coopération internationale.

Kadiatou Traoré

XS
SM
MD
LG