Liens d'accessibilité

Réforme au sein des Forces armées de RDC


Le président congolais Joseph Kabila lors d'un défilé militaire

Le président congolais Joseph Kabila lors d'un défilé militaire

Désormais, ce sont des régiments qui remplacent des brigades. Cette structure sera la plus importante sur le plan numérique et comptera 1 200 hommes, soit deux bataillons seulement.

Auparavant, l’armée de ce pays fonctionnait avec des brigades constituées théoriquement chacune de 3 500 à 4 000 hommes armés.

Pour des responsables de l’armée, le commandement d’une brigade pendant des opérations militaires était très lourd, alors que des régiments sont plus pratiques. Voilà ce qui a poussé les autorités congolaises à opter beaucoup plus pour des régiments.

Cette réforme de l’armée a commencé au Nord Kivu où la formation de six premiers régiments s’est clôturée. Cette réforme va se poursuivre au Nord Kivu et dans d’autres provinces du pays, nous dit notre correspondant à Goma, Jack Kahorha.

XS
SM
MD
LG