Liens d'accessibilité

Niger : la crise alimentaire empire selon la Croix-Rouge


Des mamans du village de Koleram, dans le Sud du Niger, attendant de la nourriture pour leurs enfants

Des mamans du village de Koleram, dans le Sud du Niger, attendant de la nourriture pour leurs enfants

De nouvelles estimations du gouvernement nigérien datant de mai font état d’une pénurie alimentaire sévère menaçant 3,3 millions de personnes dans le pays, une hausse par rapport aux 2,7 millions anticipés en décembre.

La crise alimentaire qui s’aggrave dans le Sahel menace la moitié des 14 millions d’habitants du Niger, a averti la Fédération internationale de la Croix-Rouge, qui dit avoir besoin de $3.3 millions de plus pour faire face à cette situation.

De nouvelles estimations du gouvernement nigérien datant de mai font état d’une pénurie alimentaire sévère menaçant 3,3 millions de personnes dans le pays, une hausse par rapport aux 2,7 millions anticipés en décembre.

La Fédération Internationale de la Croix-Rouge affirme qu’une aide additionnelle est cruciale pour 385 000 personnes au Niger. « La population vulnérable a augmenté, et certaines zones qui n’étaient pas touchées avant sont touchées », a expliqué Victor Sogodas est le délégué pour la sécurité alimentaire de la Croix-Rouge.

Distribution de vivres à Zinder

Distribution de vivres à Zinder

Présente depuis Mars dans les provinces de Tahoua, Diffa et Zinder au sud du Niger, la Croix-Rouge affirme avoir distribué, en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial, de la nourriture à plus de 12 000 personnes, et envisage d’atteindre 100 000 personnes de plus avant la mi-juillet.

Selon Victor Sgodas, la situation se détériore aussi dans les milieux urbains comme la capitale Niamey, à cause d’un exode rural massif de personnes à la recherche de vivres.

Le Niger est un des pays les plus pauvres au monde, et les taux de faim étaient déjà élevés chez les enfants. Plusieurs régions signalent déjà des taux de malnutrition très élevés, ce qui peut sérieusement porter atteinte au développement physique et mental d’un enfant.

La Croix-Rouge explique qu’elle envisage de prolonger son programme de « vivres et argent contre travail » au Niger. Elle travaille aussi avec les communautés locales pour trouver des solutions à long terme, comme des techniques agricoles durables, et de nouvelles méthodes d’irrigation.

XS
SM
MD
LG