Liens d'accessibilité

RDC : le retour de la paix entraine une hausse du taux de scolarisation


Avec le retour de la paix, les parents songent à l'avenir de leurs enfants

Avec le retour de la paix, les parents songent à l'avenir de leurs enfants

Cependant, de nombreux défis restent à relever, notamment la gratuité - l’école primaire en RDC pouvant couter entre vingt et 100 dollars par an - la constructions de nouveaux établissements scolaires pour alléger les classes surchargées et la mise à disposition de fournitures et manuels scolaires.

La République Démocratique du Congo a fait des progrès considérables ces dernières années sur le plan de l’enseignement primaire. Il est à noter en particulier l’augmentation spectaculaire des inscriptions d’élèves depuis l’année scolaire 2006-2007.

Pour l’année suivante, quelques trois millions d’enfants de plus intégraient l’école. Cependant, de nombreux défis restent à relever, notamment la gratuité - l’école primaire en RDC pouvant couter entre vingt et 100 dollars par an - la constructions de nouveaux établissements scolaires pour alléger les classes surchargées et la mise à disposition de fournitures et manuels scolaires.

«Il y a eu des campagnes », a expliqué le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu Famba. Toutefois, ce dernier souligne que le principal facteur d’accroissement du taux de scolarisation est le retour de la paix en RDC et aussi « le souci des parents congolais à scolariser leurs enfants. »

XS
SM
MD
LG