Liens d'accessibilité

RDC : une session parlementaire extraordinaire convoquée pour les élections d’octobre


Le Palais du Peuple, siège du Parlement de la RDC, à Kinshasa, lundi le 5 décembre 2011 (AP Photo/Jerome Delay)

Le Palais du Peuple, siège du Parlement de la RDC, à Kinshasa, lundi le 5 décembre 2011 (AP Photo/Jerome Delay)

Les députés et sénateurs sont convoqués du 4 juillet au 2 août pour réexaminer un projet de loi rejeté en juin en première lecture, qui doit permettre la tenue en octobre d'élections locales contestées.

Un membre du bureau du président de la Chambre basse a déclaré que les députés et sénateurs sont rappelés pour débattre entre autres "du projet de loi portant répartition des sièges pour les élections" locales.

Une coalition de représentants des principaux partis de l'opposition a récemment appelé les groupes parlementaires de l'opposition à boycotter la session afin de ne pas cautionner une "mascarade" qui ne répond pas aux intérêts du peuple congolais.

Certains députés se disent également prêts à empêcher la loi sur les élections locales de passer.

Le président Joseph Kabila tient depuis plus trois semaines des consultations en vue de régler la question du calendrier électoral et la crise née des élections de 2011 dont il a remporté la présidentielle. Mais une partie de l’opposition boycotte les consultations, le soupçonnant de monter des stratagèmes pour rester au alors que la Constitution lui interdit de briguer un troisième mandat.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG