Liens d'accessibilité

RDC : trois tués lors d’un match de football à Lubumbashi


Des supporters d'un club congolaise, l'AS V.Club, lors de la finale aller de la Ligue de champions de la CAF à Kinshasa, octobre 3014.

Des supporters d'un club congolaise, l'AS V.Club, lors de la finale aller de la Ligue de champions de la CAF à Kinshasa, octobre 3014.

La police a usé des balles réelles lors des affrontements contre des supporters mécontents de la défaite de leur équipe à domicile

Trois personnes ont été tuées dimanche soir à Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, lors d’incidents au sortir d'un match du championnat national de football qui a dégénéré.

Deux de victimes ont été tuées par balle et la troisième est morte piétinée par la foule suite à des affrontements avec la police, rapportent des sources médicales.

Les mêmes sources signalent que cinq autres personnes ont été blessées.

Le maire de la ville, Jean-Oscar Sangusa Mutunda, a reconnu que la police avait tiré à balles réelles sur des supporteurs violents, mécontents de la décision de l'arbitre.

Les affrontements ont éclaté après la défaite par 1-0 d’une équipe locale, le FC Saint-Eloi Lupopo, qui a joué contre le Sangabalende de Mbuji-Mayi (Centre de la RDC).

L’arbitre avait refusé de valider un but inscrit par Lupopo, qui aurait permis à l'équipe lushoise d'égaliser.

XS
SM
MD
LG