Liens d'accessibilité

RDC : reprise du procès des assassins présumés de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana


Floribert Chebeya (2005)

Floribert Chebeya (2005)

Ce défenseur des droits de l’homme et son chauffeur sont morts au lendemain d’une convocation par l’inspecteur général de la police congolaise. Depuis cinq ans, l'affaire n'a toujours pas abouti.

Le procès a repris ce 21 avril à la Haute Cour Militaire de la Gombe à Makala.

La famille et les avocats de Floribet Chebeya avaient contesté le verdict du premier niveau et avaient exigé la comparution et la condamnation de l’inspecteur général de la police qui avait convoqué le défenseur des droits de l’homme la veille de son assassinat.

Au premier ressort, le général John Numbi était juste convoqué comme un témoin et était reparti libre.

Le fondateur de La Voix des Sans-Voix, Floribert Chebeya a été assassiné près de Kinshasa le 2 juin 2010. La veille, il s’était rendu à l’inspection générale de la police avec son chauffeur, Fidèle Bazana, pour y rencontrer le chef de la police, John Numbi.

En 2011, le numéro deux de la police, Daniel Mukalay, et d’autres policiers ont été condamnés à des peines maximales dont la peine de mort. Un des coaccusés, l’ex Major Paul Mwilambwe, aurait mis en cause le général Numbi.

Des proches de Chebeya ont déposé, devant la Cour Suprême, une requête de prise à partie contre l’Auditeur Général des Forces Armées, le général Ponde, qui avait rejeté leur plainte contre Numbi.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG