Liens d'accessibilité

RDC : nouveaux incidents entre les FARDC et le M23 dans l’Est du pays


Des rebelles du M23 à l'exercice

Des rebelles du M23 à l'exercice

Des affrontements ont été signalés, jeudi, dans la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RDC. Ils ont mis aux prises des éléments de l’armée congolaise et ceux du M23, le mouvement rebelle, dans la localité de Kahunga, à environ de 80 km au Nord de Goma.

Le calme serait revenu, mais il est difficile d'obtenir un bilan vérifié de ces combats. Selon l’armée congolaise, deux rebelles ont été tués. Mais de son côté, le M23, par la voix de son président, Bertrand Bizimwa, parle d’au moins six soldats FARDC tués.


Selon le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, le lieutenant-colonel Olivier Hamuli, des éléments du M23 ont tenté de franchir la ligne de front. « Ils se sont heurtés à une patrouille d’une position avancée des FARDC », a expliqué le lieutenant-colonel Hamuli, ajoutant que l’incident a duré une vingtaine de minute.


our le président du M23, Bertrand Bizimwa, ce sont les FADRC qui ont attaqué les positions de ses hommes sur l’axe Mabenga-Kiwandja. « Ils pensaient que nos forces n’étaient pas suffisamment outillés là-bas », a-t-il déclaré.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG