Liens d'accessibilité

RDC: les juges de la CPI confirment les charges contre Bosco Ntaganda


Bosco Ntaganda à la Cour pénale internationale (CPI).

Bosco Ntaganda à la Cour pénale internationale (CPI).

Celui que l’on surnommait “terminator” sera donc jugé dans un procès. La CPI l’a "renvoyé devant une chambre de première instance pour y être jugé ".

Les juges "ont confirmé à l'unanimité les charges qui pèsent sur Bosco Ntaganda. Le communiqué de la Cour fait état de 18 chefs d’accusation de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité".
Il est également accusé d'avoir lui-même violé et réduit en esclavage sexuel des jeunes filles de moins de 15 ans.

Surnommé "Terminator" car réputé sans pitié, Bosco Ntaganda est accusé d'avoir joué un rôle central dans les atrocités commises dans l'est de la RDC en 2002 et 2003. A l’époque, il était le chef militaire des Forces patriotiques pour la libération du Congo une milice de l’ethnie Hema en Ituri dans le Nord-Est de la RDC. Les violences entre les Hema et les Lindu ont fait quelque 60.000 morts depuis 1999.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG