Liens d'accessibilité

RDC : les Etats-Unis souhaitent que l’élection présidentielle se tienne en 2016


Russ Feingold, l’envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs et en RDC, le 2 novembre 2010.

Russ Feingold, l’envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs et en RDC, le 2 novembre 2010.

Russ Feingold, l'émissaire américain pour la région des Grands Lacs, l’a fait savoir lors d’une conférence de presse lundi à Kinshasa.

M. Feingold a déclaré que Washington voudrait voir le calendrier électoral complet aussi vite que possible, et que celui-ci confirme en particulier que l'élection présidentielle aura lieu avant la fin 2016.

S'exprimant via un traducteur, le diplomate americain a dit : "nous espérons qu'il comportera un engagement clair à tenir l'élection présidentielle avant la fin de 2016 comme le demande la Constitution. Pour ce qui est de savoir s'il faut tenir des élections locales en 2015, franchement, c'est du ressort du peuple et du gouvernement congolais, pour autant que de telles élections ne sont pas utilisées pour retarder celles qui sont prévues par la Constitution."

Il a bien évidemment souligné que son pays est contre les modifications constitutionnelles pour favoriser les dirigeants déjà au pouvoir ou les révisions des processus électoraux pour maintenir un chef d'Etat en poste.

L’envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands Lacs et en RDC a aussi indiqué le souhait de Washington est que d'un transfert de pouvoir "de manière paisible et démocratique à travers la tenue d’élections crédibles et transparentes".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG