Liens d'accessibilité

RDC : les députés de l’opposition exigent le retrait du projet de loi sur les élections locales


Vital Kamerhe, président de l'UNC, l'Union pour la Nation Congolaise. (AP)

Vital Kamerhe, président de l'UNC, l'Union pour la Nation Congolaise. (AP)

Le groupe parlementaire UNC Alliés veut que le texte soit "renvoyé à la session ordinaire de septembre"

Des députés de l’opposition congolaise ont exigé samedi que l'examen du projet de loi sur la tenue d'élections locales en octobre soit retiré du calendrier de la session extraordinaire de l'Assemblée nationale en cours.

La déclaration a été faite par Jean-Marie Bamporiki, président du groupe parlementaire UNC et Alliés, rapporte l’Afp.

S'exprimant lors de l'ouverture de cette session, M. Bamporiki a demandé que le texte soit "renvoyé à la session ordinaire de septembre".

Selon le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku, la présente convocation a été demandée par le président Joseph Kabila.

Le texte a été rejeté en juin dernier en première lecture par des députés de la majorité et de l'opposition.

L'exécutif révise actuellement le texte, a dit vendredi le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG