Liens d'accessibilité

RDC : Les autorités disent contrôler la situation après des tirs à Kinshasa


Une vue de Kinshasa (Archives)

Une vue de Kinshasa (Archives)

Le gouvernement de la RDC affirme que les troupes gouvernementales ont repris le contrôle de plusieurs quartiers de Kinshasa, la capitale, qui ont été attaqués lundi. Selon le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, les forces de sécurité ont tué 46 des assaillants. Un membre des forces de sécurité a été tué et quatre civils ont été blessés, a-t-il ajouté.

M. Mende a affirmé que plusieurs hommes armés ont attaqué l'aéroport, le siège de la télévision d'Etat ainsi que le quartier général de l'armée à Kinshasa.

Des informations antérieures indiquaient que des tirs avaient éclaté dans différents quartiers de Kinshasa, et que des hommes armés avaient pris en otage des journalistes au siège de la télévision d'Etat. Les assaillants sont apparus sur le plateau et ont tenu des propos antigouvernementaux avant que les émissions de la télévision ne soient interrompues.

Des tirs nourris ont également été entendus du côté de l'aéroport international de N’Djili, et des hommes armés ont ouvert le feu près du ministère de la Défense.

L'ambassade américaine à Kinshasa indique avoir reçu des informations de plusieurs sources faisant état de combats, et a conseillé aux citoyens américains d'éviter les zones où des foules sont rassemblées. L’ambassade a aussi fait état d’informations selon lesquelles l'aéroport international a été fermé.
XS
SM
MD
LG