Liens d'accessibilité

RDC : le gouvernement se dit prêt à reprendre les pourparlers de Kampala


M. Lambert Mende lors d'un point de presse à Kinshasa

M. Lambert Mende lors d'un point de presse à Kinshasa

Le gouvernement du président Joseph Kabila a réaffirmé, mardi, par la voix de son porte-parole Lambert Mende, sa détermination à retourner à Kampala pour la conclusion des pourparlers engagés avec le groupe rebelle M23.

Néanmoins, la reprise du dialogue, facilité par l’Ouganda avec le soutien de la communauté internationale, ne se fera pas tant que certaines conditions n’auront pas été satisfaites. C’est, du moins, ce que soutient Kinshasa.

Les deux camps se seraient mis d’accord sur la majorité des points contenus dans la proposition d’accord du facilitateur ougandais, mais un profond désaccord persiste, entre autres, sur la question de l’amnistie et la réintégration des éléments rebelles dans l’armée nationale congolaise.

Lundi, Roger Lumbala, chef-adjoint de la délégation du M23 à Kampala, a dit à la VOA que la délégation gouvernementale s’était soudainement retranchée en déclarant qu’elle ne voulait pas négocier avec lui personnellement.
XS
SM
MD
LG