Liens d'accessibilité

RDC : la traque des opposants dénoncée


Vitale Kamerhe au centre,parmi d'autres opposants

Vitale Kamerhe au centre,parmi d'autres opposants

Des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer la traque des opposants et membres de la société civile qui ont appelé la population à manifester contre le projet de modification de la électorale et à s’opposer contre la modification de la Constitution.

Après le bâtonnier Jean-Claude Muyambo inculpé pour un dossier judiciaire vieux de plus trois ans mais qui a été ressuscité, le tour est à Vital Kamerhe.

D’autres opposants et défenseurs des droits de l’homme sont aussi arrêtés depuis les dernières dans le pays. Soit pour des affaires qui remonteraient à bien longtemps, soit juste pour avoir troublé l’ordre public.

Eddy Isango a interviewé sur la question, le président de l’Association internationale des Avocats de la défense AIAD et coordonnateur du Réseau des droits humains au Congo, Jean-Marie Eley Lofele.

XS
SM
MD
LG