Liens d'accessibilité

RDC : Des pilotes de la Monusco arrêtés pour trafic d’uniforme de l’armée congolaise


Des casques bleus patrouillant à Goma.

Des casques bleus patrouillant à Goma.

Le porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu parle des trois casques bleus mais des sources à Goma affirment qu'il s'agissait de 10 pilotes onusiens de l'Ukraine.

Dix pilotes des avions de la Mission de Nations Unies au Congo ont été arrêtés en détention d’effets de l’armée congolaise mercredi en fin d’après-midi à l’aéroport de Goma, Nord-Kivu, signalent des sources à Goma.

Célestin Sibomana, attaché de presse du gouverneur de la province du Nord-Kivu a confirmé l’arrestation mais parle plutôt de trois militaires ukrainiens et un Congolais. Il a précisé que les trois casques bleus ont été pris pour détention illégale des tenues militaires FARDC (Forces armées de la RDC).

Les officiels de la mission onusienne contactés n’ont pas confirmé la nouvelle. Parlant sous anonymat, une source de la Monusco a révélé que le commandant militaire de la mission a été convoqué et s’est rendu au lieu où les pilotes interpelés sont entendus.

« Nous avons appris comme vous à travers les medias sociaux et le commandant militaire s’y est rendu pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une manipulation, » a indiqué la source da la Monusco.

Une source de la société civile a confirmé l’interpellation. Selon elle, les 10 pilotes ukrainiens ont été arrêtés en compagnie d’un Congolais et sont interrogés au niveau de la 34ème région militaire.

Les effets militaires que détenaient les pilotes seraient destinés à la région de Beni où des résidus des groupes armés congolais et la rébellion ougandaise de la Force de l’Alliance pour la Défense pour de l’Ouganda opèrent, commettant des massacres sur des populations locales.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG