Liens d'accessibilité

RDC: des combattants FDLR déposent leurs armes


Des anciens rebelles en République démocratique du Congo (RDC) (Reuters)

Des anciens rebelles en République démocratique du Congo (RDC) (Reuters)

Ces combattants hutus rwandais des FDLR ont désarmé volontairement dans la localité de Buleusa, dans le territoire de Walikale.

Selon Radio Okapi, 83 combattants hutus rwandais des Forces Democratiques de Liberation du Rwanda (FDLR) ont désarmé volontairement dimanche dans la localité de Buleusa, à plus de 200 km à l’ouest de Goma, dans le territoire de Walikale.

Ils ont déposé leurs armes à l'occasion d'une cérémonie, en présence du vice-gouverneur du Nord-Kivu, des membres du gouvernement congolais, des représentants de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), ainsi que des représentants de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutahichirwa a remercié les FDLR de leur volonté à désarmer. Mais, il a également prévenu que l’ultimatum du 2 janvier 2015 fixé par la CIRGL et la SADC reste en vigueur.

Le 2 juillet 2014, ces deux organisations ont accordé un délai de six mois aux FDLR pour se rendre. Elles ont averti que les FDLR n'auront pas droit à une prolongation de cet ultimatum.

XS
SM
MD
LG