Liens d'accessibilité

RDC : cinq personnes arrêtées pour le meurtre d’un journaliste


La province de l'Equateur

La province de l'Equateur

Selon l’annonce, mercredi, du procureur général de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, l’enquête se poursuit même après l’arrestation de ces cinq personnes accusées meurtre du journaliste.

Le journaliste Soleil Balanga a été assassiné à Monkoto, ville d'environ 5.000 habitants à 300 km à l'est de Mbandaka. Il travaillait pour une station communautaire locale, "Radio Monkoto Soso eleli".

Selon Célestin Engelemba, coordonnateur de l'ONG locale Dynamique de la société civile de l'Équateur, le fils d'un des responsables de l'hôpital local a tranché la gorge au journaliste parce qu'il lui reprochant d'avoir diffusé, la veille, la nouvelle du remplacement de son père.

Des organisations de défense des journalistes, dont Journalistes en danger et Reporters sans frontières (RSF), exigent que les responsables de ce meurtre soient traduits en justice.

Selon RSF, 60 journalistes ont été battus ou menacés en RDC en 2013 et 2014, "parfois directement par les forces de l'ordre, sans qu'aucune enquête ne soit ouverte pour retrouver leurs agresseurs".

XS
SM
MD
LG