Liens d'accessibilité

RDC : le bloc des frondeurs derrière Katumbi

  • Eddy Isango

Moïse Katumbi le 4 octobre 2015.

Moïse Katumbi le 4 octobre 2015.

Le bloc est constitué de sept leaders, transfuges de la majorité passés à l'opposition au président Joseph Kabila en septembre. Appelé G7, ils ont déclaré leur soutien à une éventuelle candidature de l'ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga, Moïse Katumbi à la prochaine élection présidentielle en RDC.

Réunie à Lubumbashi, la plateforme G7 insiste pour que la présidentielle ait lieu en 2016 comme le veut la Constitution.

"Moïse Katumbi ne s'est pas encore déclaré candidat à quelque poste que ce soit mais nous lui disons dorénavant que nous lui apporterons notre soutien", a déclaré l’un des sept, Christophe Lutundula joint par téléphone de Lubumbashi.

"Il y a une identité de vue commune entre le G7 et Moïse Katumbi et nous menons un même combat", a poursuivi M. Lutundula.

Selon lui, le G7 entretient de bons rapporst avec les autres forces de l'opposition avec lesquelles il souhaite d'abord gagner le combat de faire respecter la Constitution, d'obtenir l'organisation de la présidentielle en 2016. Une présidentielle sans la participation du président Joseph Kabila comme le lui interdit l'actuelle Constitution.

XS
SM
MD
LG