Liens d'accessibilité

RDC: au moins 20 morts dans un naufrage dans le fleuve


Le fleuve Congo, RDC

Le fleuve Congo, RDC

Le nouveau bilan du naufrage a été fourni par des sources locales, rapporte l'AFP.

Le naufrage s'est produit lundi à Lokutu, à quelque 200 kilomètres à l'ouest de Kisangani, la capitale de la Province-Orientale. L'embarcation était partie de Basoko, plus au nord, avec officiellement une soixantaine de personnes mais plusieurs sources affirment que plus de passagers se trouvaient à bord.

Joints au téléphone par l'AFP, Augustin Cheza, un journaliste de Basoko, et un responsable associatif de cette ville ont indiqué à l'AFP avoir assisté mercredi à "l'enterrement de 12 cadavres" repêchés le jour même.

Augustin Wamina, journaliste à Lokutu, a indiqué pour sa part qu'on avait "ramassé ce matin [jeudi] le corps d'un jeune homme", qui a été "enterré".
Mardi, le gouvernorat avait donné un bilan provisoire de "sept morts, une quarantaine de rescapés, et une dizaine de portés disparus". Selon des informations obtenues auprès de sources locales, ce bilan pourrait avoir négligé au moins trois morts.

Une rescapée à confié à l'AFP qu'un incendie s'était déclaré sur l'embarcation, sans en préciser la cause.

Les naufrages sont fréquents en RDC, tant sur les lacs que sur les fleuves ou les rivières. Les accidents se soldent souvent par des bilans très lourds, en raison de la surcharge et de la vétusté des embarcations, de l'absence de gilets de sauvetage à bord, et du fait que peu de gens savent nager.

Fin décembre en Province-Orientale, au moins 30 personnes sont mortes dans le naufrage d'un bateau surchargé sur le fleuve Congo, provoquant la colère de jeunes qui avaient alors incendié des bâtiments publics.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG