Liens d'accessibilité

RDC : affrontements à l’Est entre armée et rebelles


Troupes de la RDC célébrer la victoire sur étamé M23.

Troupes de la RDC célébrer la victoire sur étamé M23.

L'armée congolaise et le mouvement rebelle du M23 s'accusent mutuellement d’avoir lancé les premières attaques.

Des combats ont éclaté vendredi 25 octobre entre les forces gouvernementales et les rebelles en République Démocratique du Congo, quelques jours seulement après la suspension des pourparlers de paix de Kampala en Ouganda.

Selon la mission des Nations unies au Congo, les deux camps se sont affrontés à Kimbumba, localité située à 15 km au nord de Goma.

L’Onu souligne que des mortiers et des mitrailleuses ont été utilisés, et que 5.000 civils, fuyant les combats, ont traversé la frontière vers le Rwanda voisin.

L'armée congolaise et le mouvement rebelle du M23 s'accusent mutuellement d’avoir lancé les premières attaques.

Les troupes de la Mission des Nations unies au Congo (MONUSCO) sont en alerte et prêtes à intervenir si nécessaire selon Martin Nesirky, porte-parole de l’ONU.

Il affirme que la MONUSCO a effectué une reconnaissance aérienne de la zone.

Les pourparlers de paix de haut niveau en Ouganda entre le gouvernement congolais et le M23 ont été suspendus lundi, après que les parties n'ont pas pu parvenir à un accord sur l'amnistie aux rebelles et leur réintégration dans les forces armées.
XS
SM
MD
LG