Liens d'accessibilité

RDC : 10 ans de prison pour crime de guerre pour un ancien chef de milice promu général


Thomas Lubanga, ancien chef de la milice des Forces pour la Liberation du Congo, en Ituri est présentement à la CPI. Sur la photo, Lubunga donne un discoursdevant des civiles en Ituri. Un autre chef de la milice Faprc, Jerome Kakwavu a été condamné en RDC pour crime de guerre.

Thomas Lubanga, ancien chef de la milice des Forces pour la Liberation du Congo, en Ituri est présentement à la CPI. Sur la photo, Lubunga donne un discoursdevant des civiles en Ituri. Un autre chef de la milice Faprc, Jerome Kakwavu a été condamné en RDC pour crime de guerre.

La sentence est tombée vendredi. Elle a été prononcée par la Haute cour militaire congolaise.

Son grade de général reconnu au sein de l’armée congolaise ne l’a pas couvert. La Haute cour militaire a condamné le général Jérôme Kakwavu pour des crimes de guerre par viol, meurtre et torture commis en Ituri, dans le Nord-Est, entre 2003-2004. Il est mis en cause pour des crimes par ses miliciens et par lui-même

L’ancien chef de milice congolaise avait été promu général à la faveur de sa réintégration dans l'armée. Il a été condamné vendredi à Kinshasa à dix ans de prison ferme pour crimes de guerre.

Le général Kakwavu était le chef la milice appelée Forces armées populaires du Congo (FAPC), active en Ituri au début des années 2000.

Les Fapc se sont battues contre d’autres milices ethniques en Ituri. Les affrontements inter-ethniques ont causé plus de 5.000morts et 50.000 déplacés sans compter les viols et pillages.

Kakwavu a été arrêté en Ituri en 2004. Écroué à la prison centrale de Makala depuis avril 2010, il était lui-même aussi poursuivi pour le viol de deux jeunes femmes.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG