Liens d'accessibilité

RCI : coalition le respect de la date du 31 octobre


Le directeur du cabinet du premier ministre Sorok, Paul Koffi et le président de la CEI, Youssouf Bakayoko présentant la nouvelle liste électorale provisoire.

Le directeur du cabinet du premier ministre Sorok, Paul Koffi et le président de la CEI, Youssouf Bakayoko présentant la nouvelle liste électorale provisoire.

Le parti Ivoirien des travailleurs de Francis Wodié et le Parti de l'Union pour la Côte d'Ivoire font cause commune.

En Cote d’Ivoire trois candidats se mettent ensemble autour d’un programme minimum qui est le respect de la date du 31 Octobre pour la tenue de l’élection présidentielle. Il s’agit du Parti ivoirien des travailleurs de Francis Wodié et le Parti de l’Union pour la Côte d’Ivoire de Gnamien Konan. Le scrutin a déjà été reporté plusieurs ces dernières années. La semaine dernière le gouvernement a été annoncé la fin des opérations d’encasernement des anciens rebelles puis la fin du contentieux judiciaire qui ouvre la voie à l’établissement d’une liste électorale définitive. Quelques inquiétudes demeurent du côté de l’armée qui a dénoncé vendredi, des menaces susceptibles de compromettre le processus de paix. La professeure Jacqueline Oble candidate à la présidence ivoirienne a confié à la Voix de l’Amérique que le chronogramme annoncé doit être suivi.

XS
SM
MD
LG