Liens d'accessibilité

RCA : les Etats-Unis sont déterminés à aider à résoudre la crise, affirme David Brown


Conseiller spécial pour la RCA, Mr. David Brown

Conseiller spécial pour la RCA, Mr. David Brown

Le service francophone de la VOA s’est entretenu avec le Conseiller spécial pour la RCA au Département d’État, David Brown.

Nommé à ce poste le 1er août, Brown s’est exprimé sur les actions prises par le gouvernement américain pour soutenir le gouvernement de la RCA, en partenariat de la communauté internationale.
Evaluant la situation actuelle en RCA, il a fait état d’une « crise complexe, humanitaire très grave. Il y a environ la moitié de la population, à savoir 2,6 millions de citoyens centrafricains, qui ont besoin de l’assistance humanitaire. »
Le Conseiller spécial du département d’Etat pour la RCA a souligné, entre autres, les cas de quelques 1,3 millions de Centrafricains qui font face à l’insécurité alimentaire, des plus de 900 000 déplacés internes et 85 000 réfugiés à l’étranger.
A la question de savoir comment des gens qui ont vécu en paix jusqu’ici en sont venus à s’attaquer, à se massacrer, David Brown a déclaré qu’il s’agit d’une tragédie dont les origines exactes sont difficiles à déterminer. Il a tout de même noté les exactions des rebelles Séléka ciblant « des communautés chrétiennes et des églises », qui ont provoqué des ressentiments contre les musulmans, aboutissant à des représailles de part et d’autre.
Devoir international et prévention du terrorisme
Pour Mr. Brown, les Etats-Unis apportent leur concours dans les efforts en RCA parce que cela relève de leur responsabilité entant que membres de la communauté internationale, mais aussi de leur volonté d’éviter « des crises de type génocidaire. » Le Conseil spécial pour la RCA au département d’Etat a aussi souligné le rôle important de ce pays dans la stabilité de la sous-région. « Si ses problèmes d’instabilité continuent, ils risquent de déstabiliser les pays voisins, et aussi inviter des extrémistes d’ailleurs, qui pourraient s’établir », a expliqué le conseiller spécial pour la RCA, citant l’exemple de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), le groupe rebelle ougandais, qui occupe certaines zones de la RCA.
Appui diplomatique et financier
En plus des efforts diplomatiques, Washington apporte un soutien financier à la RCA, a dit Mr. Brown. Selon le Conseiller spécial du département d’Etat pour la RCA, la présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, « qui a une efficacité extraordinaire, un pouvoir de rassembler ses concitoyens » a toutes les chances de réussir. Il s’agit maintenant de la soutenir ainsi que sa nouvelle équipe, a-t-il dit.
David Brown a condamné les attaques à Bangui et dans le reste du pays, des anti-Balaka et les groupes de Séléka. Il a réitéré la menace du département d’Etat de prendre des sanctions ciblées contre tous ceux qui continuent de contribuer à l’instabilité en RCA.
XS
SM
MD
LG