Liens d'accessibilité

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports enlevé à Bangui


Les miliciens Anti-Balaka sont soupçonnés

Les miliciens Anti-Balaka sont soupçonnés

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, Armel Mingatoloum Sayo, a été enlevé dimanche, à Bangui, par des hommes qui appartiendraient à la milice Anti-Balaka selon des sources dans la capitale centrafricaine.

Le ministre rentrait de l’église en compagnie de sa femme lorsque leur véhicule a été arrêté au niveau du quartier Galabadja par des individus armés à bord d’un taxi. Selon l’épouse de M. Sayo que cite l’agence AP, ces hommes ont sorti le ministre de son véhicule, l’ont mis dans leur taxi, et ont pris le chemin du quartier Boy-Rabe, leur fief à Bangui.

Pour l'heure, l'enlèvement de M. Sayo n'a pas été revendiqué. Toutefois, selon un correspondant de la VOA dans la capitale centraficaine, les ravisseurs seraient des hommes du redoutable chef Anti-Balaka Rodrique Ngaibona, arrêté le 19 janvier à Bouca, au nord de Bangui par les troupes onusiennes.

Ceux-ci avaient enlevé, la semaine dernière, une employée de l’ONU, de même qu’une humanitaire française et son collègue centrafricain. Tous ont été libérés par la suite.

XS
SM
MD
LG