Liens d'accessibilité

RCA : la vie reprend progressivement à Berberati


Des combattants de la coalition Séléka à Bangui

Des combattants de la coalition Séléka à Bangui

La ville de Berberati, dans le Sud-ouest de la RCA, non loin des frontières camerounaise et congolaise, a repris ses activités après les tumultueux qu’a connus le pays, et qui ont culminé le 24 mars 2013 avec l’arrivée des rebelles de la coalition Séléka au pouvoir, à Bangui.

Selon le Réseau des journalistes pour les droits de l’Homme en RCA (RJDH-RCA), la population locale appelle au retour des officiers de police judiciaires et des magistrats de reprendre le travail. L’organisation affirme avoir recueilli des témoignages indiquant que des éléments de Séléka se sont substitués aux officiers de police judiciaire.

Certains de ces hommes armés en profiteraient pour piller ; une information démentie par la radio communautaire Zoukpala, qui dit, en revanche, que l’école publique est toujours fermée; c’est aussi le cas de la plupart des banques.

De nombreux fonctionnaires alentours dépendent de la ville de Berbérati, ce qui pose problème quant à leur rénumération, insiste Muhamad Ali Djibrine, journaliste à la radio communautaire Zoukpala.

XS
SM
MD
LG