Liens d'accessibilité

RCA : deuil national après la mort d’une quarantaine d’orpailleurs


Le président centrafricain Michel Djotodia a décrété, le 25 juin 2013, trois jours de deuil national pendant lesquels les drapeaux seront en berne sur toute l’étendue du territoire, à la mémoire des disparus de l’effondrement d’une mine d’or en début de semaine.

En effet, 37 mineurs artisanaux ont succombé dimanche, 23 juin 2013, suite à l’éboulement de terre au chantier Krada à Ndassima, localité située à 35 km de Bambari, chef-lieu de préfecture de la Ouaka. Parmi les victimes, seulement 25 corps ont pu être récupérés. Aucun cas de blessé n’a été enregistré selon une mission conduite par un groupe regional.

Selon le commandant de la zone, Feizouré Paul, le chantier de Ndassima était interdit à l’exploitation par les canadiens en 2009, suite à un autre éboulement de terre qui avait causé la mort d’environ 16 personnes.


Il faut signaler que les éboulements de terre d’exploitation minière sont fréquents pendant la saison des pluies. Les secteurs de l'extraction de diamants et de l’or constituent d'importantes sources de revenus pour l'économie de la RCA.
XS
SM
MD
LG