Liens d'accessibilité

Cholera dans le sud-ouest de la Centrafrique


L'eau qui stagnent est un endroit idéal pour le choléra et son développement. (E. Paulat/VOA)

L'eau qui stagnent est un endroit idéal pour le choléra et son développement. (E. Paulat/VOA)

La nouvelle a été annoncée par la ministre centrafricaine de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Population, lors d’un point de presse mercredi.

Fernande Ndjengbot a fait le point de la situation en se référant aux résultats de laboratoire fournis par l’Institut Pasteur de Bangui.

Parmi les 19 cas décelés en juillet à Ndjoukou, préfecture de la Kemo, il y a eu huit décès. Le 7 août dernier, de nouveaux cas ont été signalés dans l’Ombella-Mpoko, puis un autre dans la capitale, Bangui.

Les autorités sanitaires centrafricaines ont lancé un appel à la population en l’exhortant à observer diverses mesures d’hygiène en vue de se prémunir du choléra.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG