Liens d'accessibilité

RCA : action conjointe des agences onusiennes pour empêcher une crise alimentaire


Des déplacés centrafricains

Des déplacés centrafricains

Le projet s'inscrit dans l'engagement qu'a souscrit la Banque mondiale pour contribuer à rétablir les services publics essentiels, fournir des vivres, des soins de santé et relancer l'agriculture.

Pour éviter une crise alimentaire et nutritionnelle en République centrafricaine (RCA), la Banque mondiale, la FAO et le Gouvernement centrafricain ont annoncé vendredi un projet conjoint.

« La Banque mondiale financera un accord de 8 millions de dollars avec la FAO dans le cadre d'un programme de 20 millions de dollars mis en œuvre en coordination avec le Programme alimentaire mondial (PAM) pour fournir une aide alimentaire et un appui à la production agricole », précise un communiqué.

Le projet « s'inscrit dans l'engagement qu'a souscrit la Banque mondiale, pour un montant total de 100 millions de dollars, pour contribuer à rétablir les services publics essentiels, fournir des vivres, des soins de santé et faciliter le relèvement du secteur agricole en République centrafricaine », a déclaré le représentant résident de la Banque mondiale en Centrafrique, Midou Ibrahima.
XS
SM
MD
LG