Liens d'accessibilité

Raul Castro prie Obama de lever l'embargo par décret


Le président cubain, Raul Castro (Reuters)

Le président cubain, Raul Castro (Reuters)

Le président cubain a assuré qu'il n'accepterait aucune ingérence des Etats-Unis dans le cadre des négociations bilatérales entamées la semaine dernière.

SAN JOSE, Costa Rica (Reuters) - Le président cubain Raul Castro a invité mercredi son homologue américain à alléger l'embargo en vigueur depuis 1962 par décret et a assuré qu'il n'accepterait aucune ingérence des Etats-Unis dans le cadre des négociations bilatérales entamées la semaine dernière.

Le chef de l'Etat, qui s'exprimait à l'occasion d'un sommet de la communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (Celac) au Costa Rica, a prié Barack Obama d'étendre les mesures annoncées dans le domaine des télécommunications à tous les secteurs de l'économie de l'île. Il s'est toutefois dit conscient que la levée de l'embargo serait un processus "long et ardu".

Barack Obama et Raul Castro ont annoncé le 17 décembre qu'ils entendaient engager les Etats-Unis et Cuba sur la voie d'une normalisation des relations après plus d'un demi-siècle de conflit larvé. Les premières discussions se sont achevées jeudi

XS
SM
MD
LG