Liens d'accessibilité

Raids contre Boko Haram sur des îles du lac Tchad


Un magazin brûlé par Boko Haram près du Lac Tchad (AP Photo/Jerome Delay)

Un magazin brûlé par Boko Haram près du Lac Tchad (AP Photo/Jerome Delay)

D'après une autre source militaire, un certain nombre de miliciens ont été tués dans ces attaques, qui ont également impliqué des troupes déployées sur des hors-bord.

NIAMEY (Reuters) - Des forces tchadiennes et nigériennes ont attaqué lundi des îles du lac Tchad qui servent de repaire aux islamistes de Boko Haram, rapportent des sources militaires à Niamey.

"Ces îles ne sont pas faciles d'accès mais nous avons localisé les positions ennemies. Les forces aériennes sont en train de les bombarder", a déclaré un militaire nigérien basé à Diffa, dans la région du lac. D'après une autre source militaire, un certain nombre d'activistes ont été tués dans ces attaques, qui ont également impliqué des troupes déployées sur des hors-bord.

"Nous allons nettoyer toutes les îles sur le lac Tchad. Boko Haram a choisi de chercher refuge dans des coins cachés mais nous allons les déloger et les chasser", a dit cette source. Ni le Tchad ni le Niger n'ont fait de commentaire.

Les forces nigérianes, qui ont lancé leur propre offensive contre Boko Haram ces dernières semaines, n'ont pas participé à ces raids. Le groupe djihadiste n'occupe désormais plus que trois des vingt districts dans son bastion du nord-est du Nigeria qu'il contrôlait en début d'année. Un officier tchadien a également fait état de la mort d'une cinquantaine de militants de Boko Haram ainsi que de deux soldats tchadiens dans des affrontements autour de la ville d'Abalam dimanche.

XS
SM
MD
LG