Liens d'accessibilité

Racisme en Thaïlande : une actrice critiquée après s'être grimée en noir


L'actrice Pajaree Na Nakorn déguisée en artiste hip-hop.

L'actrice Pajaree Na Nakorn déguisée en artiste hip-hop.

Une actrice thaïlandaise a gagné un prix en se grimant le visage en noir, mais soulevé des critiques de certains qui y ont vu un signe de "racisme ordinaire" dans un pays où la peau blanche est signe d'appartenance à l'élite.

La comédienne Pajaree Na Nakorn, connue sous le nom de "Poodle" ("caniche"), a posté sur Instagram des selfies la montrant déguisée en artiste hip-hop, le visage peint en noir, lors d'une fête organisée par la Troisième chaîne thaïlandaise, l'une des plus importantes du pays.


L'une de ces photos la montre exhibant fièrement le prix du meilleur costume lors de cette fête réunissant notamment les acteurs vedettes de la chaîne.

Une autre la montre au côté d'un Thaïlandais à la peau sombre avec ce commentaire de "Caniche" : "Merci de vous peindre en noir comme moi. Quoi, vous ne l'avez pas fait ? Vous êtes naturellement noir ? Désolée...". Si ces photos ont suscité l'enthousiasme de milliers de ses fans thaïlandais, elles ont aussi soulevé des critiques, principalement d'étrangers.

"Dans la culture thaïe, ce qu'a fait Poodle est vu comme une simple plaisanterie. Aucun journal local n'a relevé la remarque ouvertement raciste de Poodle", écrit Coconuts Bangkok, un site internet d'information en anglais.

La Troisième chaîne a assuré mardi que le déguisement de la star n'avait "rien de raciste". "C'est la soirée déguisée annuelle de nos stars. Cette année, le thème était le hip hop", s'est défendu le porte-parole de la chaîne, Borisuth Puranasamdiddhi.

Le racisme reste un concept vague en Thaïlande, où les plaisanteries sur la peau noire sont fréquentes, la peau sombre étant celle des paysans, des représentants de la classe "inférieure", dans ce pays très conservateur.

En janvier, une publicité pour des pilules blanchissant la peau avait néanmoins provoqué un tollé. "Le blanc fait de vous un gagnant", disait le slogan.

Crèmes blanchissantes et pilules sont très populaires en Thaïlande, où avoir la peau claire est largement considéré comme un critère de beauté.

En 2013, le fabricant américain de donuts Dunkin avait dû retirer une publicité en Thaïlande mettant en scène une femme au visage grimé de noir pour vanter les mérites de ses "charcoal donuts" ("donuts au charbon").

Avec AFP

XS
SM
MD
LG