Liens d'accessibilité

Quinze ans de réclusion pour un Américain ayant vendu des secrets industriels à la Chine


(Photo Reuters)

(Photo Reuters)

Un tribunal de Californie a condamné un ingénieur chimiste à 15 ans de prison et à une amende de 28,3 millions de dollars pour vol de secrets commerciaux au groupe de chimie DuPont de Nemours, au profit d'entreprises d’Etat chinoises.

Le juge Jeffrey White a eu des mots durs pour Walter Lian-Heen Liew, un citoyen naturalisé américain âgé de 56 ans, disant qu’il « s’était retourné contre son pays d'adoption par cupidité ».

Liew avait été reconnu coupable avec un autre Américain, Robert Maegerle, et la société de consulting USA Performance Technology (USAPTI), d’avoir reçu ce magot de sociétés contrôlées par le gouvernement chinois en échange notamment des technologies de DuPont de production de dioxyde de titane (TiO2) par un procédé de fabrication au chlorure. Ce pigment entre dans la composition de nombreux produits d'usage courant.

Le juge a également condamné la société de consulting pour laquelle travaillait Liew, USA Performance Technology (USAPTI) à une amende d’environ 19 millions de dollars.

Liew avait été également reconnu coupable d'évasion fiscale, de fraude à la loi sur les faillites et d’obstruction à la justice au terme de son procès. Il s’agirait de la première condamnation fédérale en vertu de la loi sur l’espionnage économique de 1996, a précisé le ministère américain de la Justice.

XS
SM
MD
LG