Liens d'accessibilité

Les Talibans afghans à la recherche d'un nouveau leader


Mollah Akhtar Mansour (photo non datée)

Mollah Akhtar Mansour (photo non datée)

Le président américain Barack Obama a confirmé la mort du mollah Akhtar Mansour dans un bombardement de drone américain au Pakistan.

Mollah Akhtar Mohammad Mansour avait pris la tête du mouvement taliban suite à la mort du Mollah Omar, une figure emblématique de la guerre qui a suivi les attaques du 11 septembre 2001.

Pour le Pentagone, l'opération contre le mollah Mansour ne traduit pas une volonté américaine de plus se réengager militairement contre les talibans.

"Il n'y a pas de changement" dans les règles d'engagement données aux militaires américains en Afghanistan, "nous continuons à faire ce que nous faisons" depuis la fin des opérations de combat, a souligné Jeff Davis.

Le complexe du Pentagone près de Washington, DC (archives)

Le complexe du Pentagone près de Washington, DC (archives)

Les Etats-Unis et l'Otan ont officiellement arrêté leurs opérations de combat contre les talibans depuis décembre 2014. Mais leurs forces restent autorisées à mener des frappes "défensives" contre les talibans lorsque ceux-ci menacent directement des soldats américains ou de la coalition.

A la tête des talibans depuis l'annonce surprise l'été dernier de la mort du mollah Omar, fondateur du mouvement, le mollah Mansour, initialement considéré comme partisan des efforts de paix, a mené les talibans vers leurs plus grandes avancées militaires depuis la chute de leur régime en 2001.

Retour d'Iran le jour de sa mort

Le chef des talibans, tué dans une frappe de drone américain samedi, avait traversé la frontière pakistanaise en provenance de l'Iran environ cinq heures avant sa mort.

Un journaliste de la Voix de l'Amérique a vu son passeport, montrant ses cachets d'entrée et de sortie. Mansour, un citoyen afghan, portait un passeport pakistanais quand il est entré dans le pays à environ 10 heures, heure locale, au point de transit Taftan. Le passeport porte le nom de Wali Muhammad, mais sa photo y figure.

En outre, une image de contrôle des passeports montre son entrée dans le pays. La photo a été montrée aux villageois de Chaman Railway Colony, pour voir s'ils pouvaient identifier la personne sur la photo. Chaman Railway Colony était l'une des adresses dans les documents d'identification pakistanais que possédait Mansour.

Il avait traversé en Iran au même point le 24 Avril.

Mansour a pris la direction de Quetta, environ 680 kilomètres de Taftan. Il s'est arrêté pour le déjeuner près de la ville de Kochki. Après avoir mangé, il a repris la route, et était assis sur le siège arrière de la voiture. Il a été tué à environ 15 kilomètres de là, près de Ahmad Wal, à environ 170 kilomètres de sa destination.

XS
SM
MD
LG