Liens d'accessibilité

Quelle place pour la société civile au sommet de Washington ?


John Kerry au sommet Etats-Unis Afrique

John Kerry au sommet Etats-Unis Afrique

Le sommet Etats-Unis Afrique se poursuit à Washington. Ce mardi les chefs d’Etat et de gouvernement se retrouvent avec Barack Obama. Lundi, au cours de six forums, la société civile était invitée à s’exprimer.

Les membres de la société civile africaine étaient à l’honneur lundi.

Ils ont pu s’exprimer sur l’Agoa, la place des femmes dans la société ou encore la sécurité alimentaire. Pas de Barack Obama à la tribune mais le secrétaire d’Etat John Kerry ou encore Joe Biden.

Le vice-président américain a conclu le Forum de la société civile en déclarant que, sans elle, il n'y avait pas de démocratie.

Problème cependant pour l'administration américaine, cette même société civile ne sera pas présente lors du dialogue avec les présidents africains ce mardi et mercredi.

Un raté selon Ali Idrissa, coordinateur national du réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire au Niger.

D’autres ne sont pas de cet avis et estiment que les Américains ont mis en avant la société civile en lui consacrant une journée entière de débat, ce que d’autres puissances ne font pas. C'est ce que pense Marc Ona Essangui, secrétaire exécutif de Brainforest au Gabon.

Même s’ils ne seront pas présents dans la salle, les membres de la société civile espèrent que Barack Obama sera leur relais pour délivrer un message fort aux leaders africains. Le président américain devrait selon insister le respect de la constitution, la bonne gouvernance et la place accordée aux jeunes générations.

Obtiendront-ils obtenu satisfaction ? Réponse ce mardi à Washington

XS
SM
MD
LG