Liens d'accessibilité

Quatre diplomates gambiens condamnés à des peines de 5 à 7 ans de prison pour contrebande de tabac à Londres


Le président gambien President Yahya Jammeh à Abuja, Nigeria, le 27 février 2014.

Le président gambien President Yahya Jammeh à Abuja, Nigeria, le 27 février 2014.

Quatre diplomates gambiens ont été condamnés mercredi à des peines allant de 5 à 7 ans de prison pour contrebande de tabac au sein de leur ambassade à Londres.

Le tribunal britannique qui a prononcé le verdict les accuse d’avoir constitué un réseau qui a fait passer en contrebande plus de 500.000 paquets à tabac, occasionnant 4,8 millions de livres (7,5 millions de dollars) de manque à gagner en impôts pour les caisses de l'État britannique.

Les accusés ont, lors du procès, assuré que les plus de 500.000 paquets à tabac écoulés étaient destinés à leur "consommation personnelle".

Pour le juge britannique Michael Gledhill, les quatre diplomates ont "abusé de la confiance" des peuples britannique et gambien.

Les quatre diplomates, dont l'immunité avait été levée par le gouvernement gambien pour permettre au procès d'avoir lieu, pourraient être renvoyés dans leur pays une fois leur peine purgée.

La Gambie est dirigée d'une main de fer par son président Yahya Jammeh, porté au pouvoir par un coup d'Etat en 1994. Le régime de M. Jammeh est régulièrement accusé d'atteinte aux droits de l'Homme et à la liberté d'expression par des défenseurs des droits de l'Homme et de la presse.

XS
SM
MD
LG