Liens d'accessibilité

Pyongyang veut remettre en marche la centrale de Yongbyon


Le réacteur nucléaire de Yongbyon est fermé depuis 2007, en échange d’une aide économique à la Corée du Nord.

La Corée du Nord annonce la reprise des opérations à la centrale nucléaire de Yongbyon, suggérant de nouvelles activités d’enrichissement d’uranium, ce qui a pour effet d’envenimer un climat déjà très tendu sur la péninsule coréenne.

Pyongyang va « réajuster et redémarrer » les installations du complexe de Yongbyon afin de fabriquer plus d’armes et faire face au manque d’énergie électrique dans le pays, rapporte l’agence officielle KCNA, citant les autorités nord-coréennes.

Selon l’agence, il est prévu la mise en marche d’une usine d’enrichissement d’uranium et un réacteur de 5 mégawatts pouvant générer des barres de combustible irradiés lacés avec du plutonium propre à la fabrication de bombes atomiques.

Vue intérieure de la centrale nucléaire de Yongbyon (14 fév. 2088)

Vue intérieure de la centrale nucléaire de Yongbyon (14 fév. 2088)



Le réacteur est fermé depuis 2007, en échange d’une aide économique à la Corée du Nord.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déclaré mardi que la Corée du Nord est sur une trajectoire de collision avec la communauté internationale et que « la crise actuelle est déjà allée trop loin ».

M. Ban se dit convaincu que personne n’a l’intention d’attaquer la Corée du Nord, ajoutant que la négociation reste l’unique moyen de résoudre la crise.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG