Liens d'accessibilité

Niger : rumeurs de putsch suite à des limogeages d’officiers


Le colonel Abdoulaye Baidé serait détenu à Niamey selon une source militaire

Le colonel Abdoulaye Baidé serait détenu à Niamey selon une source militaire

Le numéro 2 de la junte militaire au pouvoir, le colonel Abdoulaye Badié, aurait été arrêté mercredi et serait aux arrêts dans les locaux de l’Etat major à Niamey.

Des rumeurs de tentative de putsch circulent depuis deux jours au Niger. Elles puisent leurs sources dans les limogeages en cascades d’officiers supérieurs observés ces derniers temps à Niamey. A ce propos, le numéro 2 de la junte militaire au pouvoir, le colonel Abdoulaye Badié, aurait été arrêté mercredi et serait aux arrêts dans les locaux de l’Etat major à Niamey.

Notre confrère Kanta Djiadji, journaliste à Anfani FM, radio partenaire de la VOA, rappelle que le 10 octobre dernier, que le chef de l’Etat, le général Djibo Salou, avait pris un décret « modifiant la composition du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie, et aussi supprimé le poste de conseiller permanent dirigé par le colonel Abdoulaye Badié. »

La semaine dernière, le haut commandant de la Garde nationale, le Lieutenant-colonel Abou Sidikou, avait été limogé. Et depuis le week-end, il y a un renforcement des patrouilles à Niamey.

Les autorités nigériennes n’ont fait aucune déclaration et, pour l’heure, les Nigériens vaquent à leurs occupations, rapporte le confrère Kanta Djiadji.

XS
SM
MD
LG