Liens d'accessibilité

Publication d’enregistrements inédits de Nixon


D'autres enregistrements réalisés durant le scandale du Watergate ont été rendus publics, une manne pour les historiens

D'autres enregistrements réalisés durant le scandale du Watergate ont été rendus publics, une manne pour les historiens

Publication aux Etats-Unis des dernières 340 heures d’enregistrements de conversations et entretiens de l’ex président républicain Richard Nixon, qui avait démissionné en 1974, à la suite du scandale dit du « Watergate ».

C’est lors de l’enquête menée sur cette affaire que le public avait découvert que M. Nixon faisait enregistrer secrètement ses coups de téléphone ainsi que des réunions à la Maison-Blanche.

La bibliothèque qui a recueilli les papiers et autres archives de l’administration Nixon, le « Nixon Library and Museum », dans la banlieue de Los Angele en Californie, affirme que ces ultimes enregistrements couvrent la période allant du 9 avril au 12 juillet 1973, la veille du jour où l'existence du système d'enregistrement secret avait été révélée à un comité du Sénat.

Parmi les bandes magnétiques : des discussions sur plusieurs questions, notamment le Watergate, la guerre du Vietnam et le sommet de 1972 entre le président Nixon et le dirigeant soviétique Leonid Brejnev.

On peut entendre parmi les personnalités politiques les futurs présidents républicains George H.W. Bush, Ronald Reagan, Gerald Ford, ainsi que les secrétaires d’Etat Alexander Haig et Henry Kissinger.

Les enregistrements comprennent également des extraits de réunions et des conversations téléphoniques avec divers chefs d'État, y compris le Roi Haile Selassie d'Ethiopie, l’Italien Giulio Andreotti, le Chancelier allemand Willy Brandt et le Premier ministre canadien, Pierre Trudeau.

La bibliothèque a également ouvert au public des milliers de documents – au total plus de 140.000 pages.

Le second mandat de Nixon avait été rapidement paralyzé par le scandale du Watergate, qui a commencé en 1972, lorsque des cambrioleurs liés au comité pour la réélection de Nixon ont cambriolé le siège du Parti démocrate pour tenter d'obtenir des informations gênantes sur les adversaires politiques du président.

Les enregistrements couvrent une période qui comprend la démission de deux hauts responsables de la Maison-Blanche et du ministre de la Justice, en une seule journée ; la nomination d'un procureur spécial pour enquêter sur le Watergate et la formation de la commission du Sénat chargée de suivre l’affaire.
XS
SM
MD
LG